Caractéristiques

La Manech tête rousse est une race de format moyen (55-70 kg pour les béliers et 45-50 kg pour les brebis). C’est la plus petite des trois races laitières des Pyrénées Atlantiques. Son standard est assez proche de la Manech Tête Noire. La toison est composée de laine blanche en mèches longues et pointues et grossières (jusqu'à 30 cm). Son chanfrein est étroit et busqué, et ses oreilles sont longues, fortes et dirigées vers le bas. En revanche, sa tête, parfois cornue chez le mâle, et ses membres, forts et grands par rapport à la taille de l’animal, sont dépourvus de laines et de couleur rousse. La toison présente aussi quelques fibres à pigmentation rousse. Ce sont de bonnes laitières (c’est la plus productive des trois races des Pyrénées Atlantiques), faciles à traire et aptes au dessaisonnement.

Historique

D'implantation ancienne dans les vallées des Pyrénées, les races Manech seraient originaires d'Asie et n’aurait pas subi d’infusion de sang Mérinos comme certaines races des Pyrénées Centrales. La race tête rousse est reconnue par le Ministère depuis 1970 et une UPRA a été agréée en 1975. En 2008, l’UPRA est devenue Organisme de sélection des Races Ovines Laitières des Pyrénées reconnu par le ministère de l’agriculture.

Géographie

Du fait de son potentiel de production supérieur aux autres races ovines laitières des Pyrénées, La Manech Tête Rousse a colonisé les zones d’élevages les plus productives du bassin, à savoir les coteaux basques (Basse Navarre, basse Soule…) au climat doux et humide favorable à la pousse de l’herbe. C’est également la race dominante en effectif dans les élevages ovins du bassin.

Système d'élevage - type de production

Les races laitières des Pyrénées sont exploitées généralement sur des zones difficiles dans de petites unités (SAU d’environ 30 ha), ayant un système de production orienté « ovin-lait, bovin-viande ». L’atelier bovin (10-15 mères) a généralement un rôle de complément de revenu. La majorité de la SAU est utilisée en surface fourragère, la SFP représentant 95 % de la SAU, dont la majorité est en faire valoir direct. La Manech Tête Rousse est exploitée dans les systèmes les plus intensifs. Les éleveurs pratiquent une transhumance estivale courte (3-4 mois) ou ne transhument pas du tout. Les agnelages ont lieu de décembre à mars. Les agneaux de lait sont majoritairement exportés en vif vers l'Espagne. Le lait est collecté de décembre à juillet par les industries laitières ou transformé directement par les éleveurs. Il sert de base à la fabrication de fromages mixtes ou pur brebis.

Signes de Qualité

Cette race à vocation laitière, est l’une des trois races autorisées à produire le Fromage AOC Ossau-Iraty. L'aire géographique de l'Ossau-Iraty couvre une partie des Pyrénées-Atlantiques (366 communes) ainsi que 3 communes des Hautes-Pyrénées (Arbéost, Arrens-Marsous et Ferrières). La production globale, en constante augmentation, atteint aujourd’hui 3 300 tonnes.

La production de viande d’agneaux très jeunes, conséquence du démarrage de la traite dans les exploitations, est une spécificité et une tradition de la zone. Le Label Rouge Agneau de Lait des Pyrénées obtenu en 1996, constitue une reconnaissance du savoir-faire des éleveurs pour ce produit saisonnier et de très grande qualité.

Fromage AOC Ossau-IratyFromage AOC Ossau-Iraty



Label Rouge Agneau de Lait des PyrénéesLabel Rouge Agneau de Lait des Pyrénées

 

Schéma de sélection

Maître d'œuvre du schéma
OS Races Ovines Laitières des Pyrénées

Objectifs de sélection
Quantité de matière utile

Base de sélection
220 éleveurs, 70000 animaux

Centre d'Elevage
CDEO Ordiarp (64)
200 animaux par an

Dates des sorties
Avril

Insémination
CIOP Ordiarp (64)
55000 IA annuelles

Testage
140 béliers testés par an

 
 
 

CORAM - Collectif des Races des Massifs
BP 42 118
31 321 CASTANET TOLOSAN CEDEX
coram@racesdefrance.fr
Tél. 05 61 75 44 49 - Fax. 05 61 73 85 91

actualités | espace intranet | téléchargement de documents | contacts et formulaires | mentions légales