Viande Agneau fermier Sélection des Bergers

Agneau fermier Sélection des Bergers Ce Label Rouge a été reconnu en 1993. Il s'agit de viandes d'agneaux principalement issus de brebis des races des Pyrénées Centrales (Tarasconnaise, Barégeoise, Lourdaise, Aure et Campan, Castillonaise). Ce sont des agneaux nourris au lait de leur mère les deux premiers mois minimum. Les fourrages et aliments à base de céréales complètent l'alimentation lactée des agneaux en fin d'élevage. Les brebis sont souvent utilisée comme support de croisement avec des béliers de race bouchère (Berrichon du Cher, Charolais, Rouge de l'Ouest...) pour améliorer la conformation des agneaux. La zone de production s'étend sur le sud de la région Midi Pyrénées (départements de l'Ariège, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Gers et cantons limitrophes). Environ 300 éleveurs sont engagés dans la démarche.

Viande Agneau fermier de l'Aveyron

Agneau fermier de l'Aveyron Ce Label Rouge, reconnu depuis 1993, est aussi une Indication Géographique Protégée depuis 1996. Il s'agit de viandes d'agneaux issus à 80% de brebis Lacaune conduites en race pure ou croisées avec des béliers de races bouchères (Charolais, Rouge de l'Ouest...). L'Agneau de bergerie est élevé sous sa mère. Son alimentation est essentiellement lactée avec un complément de foin et de paille. Au cours du dernier mois d'élevage, l'allaitement est complété par un aliment à base de céréales. Ces agneaux sont produits sur l'Aveyron et les cantons limitrophes. Environ 130 éleveurs sont engagés dans la démarche.

Viande Agneau fermier des pays d'oc

Agneau fermier des pays d'oc Ce Label Rouge a été reconnu en 1992 et regroupe environ 640 éleveurs. Il s'agit de viandes d'agneaux issus des races locales du Massif Central (Lacaune, Blanche du Massif Central, Causses du Lot, Bizet, Rava, Noire du Velay, Limousine, Grivette) conduites en race pure ou en croisement avec des béliers de races bouchères. Les agneaux sont élevés dans des bergeries sous leur mère et reçoivent en fin de production une alimentation à base de céréales. Ces agneaux sont produits sur le sud-ouest du Massif Central.

Viande Agneau fermier du Quercy

Agneau fermier du Quercy Ce Label Rouge, reconnu depuis 1990, est le premier pour la viande d'agneau. Il est par ailleurs IGP depuis 1996. l'Agneau Fermier du Quercy est typiquement un produit issu du mariage d'un terroir (les Causses du Quercy), d'une race (Caussenarde du Lot), et d'un savoir-faire qui permet de produire tout au long de l'année des agneaux de qualité. Elevé 70 jours minimum avec sa mère, complémenté avec une ration à base de céréales, cet agneau bénéficie d'un élevage en bergerie de façon traditionnelle. La démarche regroupe environ 255 éleveurs.

Viande ViLou Paillol

Lou Paillol Ce Label Rouge a été reconnu en 1994 et regroupe environ 140 éleveurs. Il s'agit de viandes d'agneaux issus de brebis de races locales élevées sur le bassin de Lacaune, correspondant au département de l'Aveyron, du Tarn et du Tarn-et-Garonne, conduites en race pure ou en croisement avec des béliers de races bouchères. L'Agneau est élevé en bergerie, essentiellement au lait de sa mère, complété autant que nécessaire par des céréales et du fourrage.

Viande Agneau de lait des Pyrénées

Agneau de lait des Pyrénées Ce Label Rouge reconnu depuis 1996, fait l'objet d'une demande de reconnaissance IGP en cours d'obtention. Les agneaux, de race Manech tête noire et Manech tête rouge et Béarnaise, naissent et sont élevés sur les exploitations de montagne des Pyrénées Atlantique. Ils sont intégralement nourris par le lait de leur mère qu'ils tètent au pis et ne reçoivent aucune autre alimentation. La production de lait fromager impose un sevrage rapide des agneaux qui sont abattus au démarrage de la traite. Leur âge ne dépasse pas 45 jours et leur poids est au maximum de 15 kg vif. Ce produit étant calé sur la production laitière et sur les disponibilités fourragères, l'Agneau des Pyrénées n'est disponible que durant 8 mois de l'année, du 15 octobre au 15 juin. Environ 1160 éleveurs sont engagés dans la démarche.

Viande Agneau de Sisteron

Agneau de Sisteron Ce Label Rouge reconnu depuis 1995, bénéficie aussi d'une Indication Géographique Protégée (IGP) depuis juin 2003. l'Agneau de Sisteron est né et élevé dans la région de Sisteron qui couvre les départements des Alpes de Haute Provence et des Hautes Alpes, ainsi qu'une grande partie des départements limitrophes (Var, Alpes maritimes, Bouches du Rhône, Vaucluse et Drôme provençale). C'est un agneau de bergerie, allaité par sa mère 60 jours minimum. Il est issu de brebis de race rustique locale (Mérinos d'Arles, Préalpes du sud ou Mourérous), conduites en race pure ou en croisement avec des béliers de boucherie, qui pâturent une grande partie de l'année les prairies des Alpes, de Provence et des plaines méditerranéennes. Il s'agit d'un agneau jeune (moins de 150 jours) et léger. L'Agneau de Sisteron Label Rouge regroupe environ 300 éleveurs. Pour plus d'information, rendez-vous sur www.agneaudesisteron.fr.

Viande Agneau de Lozère

Agneau de Lozère L'agneau de Lozère fait l'objet d'une demande de reconnaissance IGP en cours d'obtention. C'est un agneau de race pure Blanche du Massif central, élevé sur une aire géographique qui couvre les quatre départements de la Lozère du Cantal, de la Haute-Loire et de l'Ardèche. L'Agneau de Lozère est un agneau jeune, non sevré, élevé avec sa mère avant d'être abattu à 130 jours maximum. Les agneaux reçoivent, en complément du lait maternel, des fourrages issus de la zone et un complément à base de céréales en fin de période d'engraissement. La démarche regroupe environ 60 éleveurs.

Viande AOC Mouton Barèges-Gavarnie

AOC Mouton Barèges-Gavarnie Le Mouton Barèges-Gavarnie a obtenu sa reconnaissance AOC en 2003 et reste aujourd'hui la seule de la production ovine. Cet animal, de race Barégeoise, est né, élevé et abattu dans les Hautes Pyrénées en zone de haute et moyenne montagne. Il s'agit de brebis de boucherie de 2 à 6 ans et de mâles châtrés de plus de 18 mois (« doublons ») ayant estivé au moins 2 fois. La production est rythmée par les saisons, avec une période hivernale en bergerie et une alimentation à base de foin, un séjour sur les secteurs de moyenne montagne (entre 1000 et 1800 mètres) appelés "zones intermédiaires" au printemps et à l'automne et une estive sur les pâturages d'altitude (1400 à 2600 m). La démarche regroupe 20 éleveurs. Sa chair est rouge vif, soutenue, brillante. Son gras, sans excès et d'un blanc franc, est agréable au goût. La viande, finement persillée, allie le fondant et la finesse des saveurs et persistance en bouche. Pour plus d'information (cahier des charges, points de vente recette...), rendez vous sur le site www.aoc-bareges-gavarnie.com

 
 
 

CORAM - Collectif des Races des Massifs
BP 42 118
31 321 CASTANET TOLOSAN CEDEX
coram@racesdefrance.fr
Tél. 05 61 75 44 49 - Fax. 05 61 73 85 91

actualités | espace intranet | téléchargement de documents | contacts et formulaires | mentions légales