Massif des Alpes

Massif français le plus haut, abritant le toit de l'Europe (Mont Blanc 4 810 m), il est caractérisé par sa structuration grands ensembles montagneux, séparés les uns des autres par de larges et profondes vallées. On peut diviser le massif en 2 grandes zones de production agricoles.

Les Alpes du Nord (Savoie, Haute Savoie et Isère) ont plutôt une vocation et une tradition fromagère. La production laitière constitue le premier secteur économique agricole sur ces 3 départements en contribuant à 30% de la valeur de la production agricole finale. 3 800 exploitations avec vaches laitières (sur 4 800) se situent en zone de montagne et de haute montagne où elles occupent une place essentielle (1/3 des 11 400 exploitations de montagne, 60% de la superficie agricole). Les 98 000 vaches laitières constituent le premier cheptel du massif et représentent la moitié des Unités de Gros Bovins (UGB). Sur cette zone, deux races locales bovines dominent.

- La race bovine Abondance, race rustique originaire de Haute Savoie, montagnarde et fromagère, compte aujourd'hui 55 000 vaches dont 21 000 contrôlées en contrôle laitier (c'est à dire évaluées sur leur quantité et qualité de lait). C'est la quatrième race laitière française.
- La race Tarentaise, race montagnarde et réputée pour les qualités fromagères de son lait, compte 13 500 vaches dont 8 000 vaches contrôlées. Cette race savoyarde est la plus petite race ayant un schéma de sélection comparable aux grandes races laitières
Ces deux races sont réputées pour la qualité des fromages qui y sont fortement liés, notamment le Beaufort, l'Abondance, la Tome des Bauges, la Tomme de Savoie, L'Emmental de Savoie ou le Reblochon.
Vient s'ajouter à ces deux races bovines une race ovine savoyarde, la race Thônes et Marthod qui est une race à petits effectifs comptant 7 000 brebis environ servant à la fois à la fabrication de fromages et de produits laitiers et à la production de viande.

Les Alpes du Sud (Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Vaucluse et Var) ont plutôt une tradition ovine allaitante tournée vers l'approvisionnement du bassin de consommation du Sud-Est. Avec plus de 2 000 éleveurs et 650 000 brebis, la région PACA est la 2ème région française de production ovine. La Préalpes du Sud avec 265 000 brebis, la Mérinos d'Arles avec 250 000 brebis et la Mourérous avec 10 000 brebis sont les trois races rustiques qui dominent. Celles-ci sont parfaitement adaptées au terrain et au climat d'une région où la conduite des troupeaux est en général extensive avec une utilisation de vastes surfaces pastorales et qui pratique encore massivement la grande transhumance estivale vers les alpages. La production d'agneaux y est d'autant plus importante que la consommation régionale est très élevée. Un habitant de la région PACA consomme 9 kg de viande d'agneau par an, le double du niveau national. L'Agneau de Sisteron, qui est un label rouge et une IGP, est le produit phare de cette région et de ces races.

 
 
 

CORAM - Collectif des Races des Massifs
BP 42 118
31 321 CASTANET TOLOSAN CEDEX
coram@racesdefrance.fr
Tél. 05 61 75 44 49 - Fax. 05 61 73 85 91

actualités | espace intranet | téléchargement de documents | contacts et formulaires | mentions légales